L’importance des chaussures de sécurité pour vos travaux


Les chaussures de sécurité sont des équipements de protection individuelle. Elles vous protègent contre les risques liés à vos travaux, aussi bien à la maison que sur vos chantiers. Mais choisir la bonne chaussure de sécurité nécessite de savoir quelles sont vos options. Voyons ce qui les rend vitales lors de vos travaux.

Pourquoi utiliser des chaussures de sécurité ?

Toute activité humaine comporte des risques. Lors de vos travaux vos pieds sont exposés à divers éléments qui peuvent les endommager. Vous pouvez par exemple marcher sur des objets pointus (risque de blessure profonde à la plante des pieds), ou sur des fils électriques nus (risque d’électrocution), ou sur un sol recouvert de liquide glissant (risque de chute avec réception sur le bras ou la tête). Il est donc impératif de protéger vos pieds.

À cet effet, les chaussures de sécurité empêchent le contact de vos pieds avec tous les objets dangereux. Avec des chaussures de sécurité vous êtes donc à l’abri des plaies, des blessures musculaires, des fractures ou des lacérations source d’handicap qui pourraient survenir sur vos chantiers.

Quand porter les chaussures de sécurité ?

Un accident est vite arrivé. Comme on le dit, Prudence est mère de sureté. Il est donc important de vous munir de chaussures de sécurité chaque fois que vous :

  • Travaillez sur un sol glissant ou dérapant,
  • Désirez vous protéger contre la perforation par des objets pointus qui trainent au sol,
  • Utilisez des engins de manutention,
  • Transportez des charges lourdes,
  • Voulez vous protéger contre les chutes dus à des sols inégaux,
  • Souhaitez éviter tout risque de dommage aux pieds.

Mais les chaussures de sécurité ne sont pas toutes les mêmes. Il est important de choisir la bonne.

Les types de chaussures de sécurité

En fonction des risques encourus sur les chantiers, les chaussures de sécurité diffèrent et doivent respecter certaines normes. Il existe principalement trois normes de chaussures de sécurité.  La nomenclature de ces normes est la suivante : « S », « P » ou « O »

  • S : norme EN 345 coquille résistant à 200 joules d’écrasement
  • P : norme EN 346 semelle anti-perforation résistant à 100 N
  • O : norme EN 347 chaussures de travail sans coquille

Caractéristiques des chaussures de sécurité

Toutes les chaussures de sécurité n’ont pas les mêmes caractéristiques. La toute première caractéristique d’une chaussure de sécurité est sa résistance à certains objets ou éléments naturels. Certaines sont conçues pour résister au froid, à la chaleur, d’autres par contre sont antistatiques. En fonction des normes européennes, il existe une multitude de chaussure de sécurité, codifiées comme suit :

  • A : Chaussure de sécurité antistatique
  • E : Absorption du choc dans la zone du talon de la chaussure de sécurité
  • FO : Chaussure de sécurité avec semelle résistante aux hydrocarbures
  • P : Chaussure de sécurité avec semelle anti-perforation (acier ou matériau composite)
  • HRO : Chaussure de sécurité avec semelle de contact résistante à la chaleur pour contact
  • CI : Chaussure de sécurité avec isolation au froid
  • HI : Chaussure de sécurité avec isolation à la chaleur
  • WR : Chaussure de sécurité hydrofuge
  • WRU : Chaussure de sécurité tige hydrofuge
  • M : Chaussure de sécurité avec protection métatarsienne
  • CR : Chaussure de sécurité avec tige qui résiste à la coupure

Comment choisir votre chaussure de sécurité ?

Le choix d’une chaussure de sécurité impose la connaissance de certaines règles. Il doit tenir compte des contraintes de protection qu’exige votre métier. Un plombier et un maçon n’utiliseront pas le même type de chaussures c’est évident. Ces contraintes peuvent être physiques, mécaniques, chimiques, biologiques. Pour bien vous protéger, la chaussure de sécurité doit donc s’adapter aux risques liés à votre travail.

La chaussure de sécurité est un équipement de protection individuelle. Elle vous protège contre les risques liés à votre travail. Pour la choisir, vous devrez tenir compte des contraintes de votre travail. La chaussure de sécurité n’est pas un accessoire, c’est une nécessité.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *